Charlie Hebdo et Dieudonné, ce n’est pas le même combat

Suite à l’odieuse tuerie à Charlie Hebdo, on voit se multiplier les manifestations pour défendre la liberté d’expression.

Lors, ceux qui approuvent le châtiment des « blasphémateurs » mais ne peuvent soutenir ouvertement les assassins feignent de s’interroger sur une liberté d’expression illimitée. Et d’invoquer leur champion, Dieudonné, qui serait selon eux privé de cette liberté dont on se gargarise tant.

Face un un tel discours, le simple « ce n’est pas pareil » ne suffit généralement pas, et entretient au contraire la croyance d’un « deux poids deux mesures » dont seraient victimes les Musulmans et dont bénéficieraient les Juifs.

Il est plutôt à rappeler que la liberté d’expression que nous défendons est certes très large mais que, comme toutes les libertés, elle n’est pas illimitée : elle s’arrête là où commence celle des autres. Continuer à lire … « Charlie Hebdo et Dieudonné, ce n’est pas le même combat »

Publicités

Du bon usage du martyr et du sacré

Cet article a été écrit sur le site « ZEMMOUR & NAULLEAU » le 24/09/2012 au sujet de leurs émission dans laquelle ils évoquaient la responsabilité de Charlie Hebdo et de ses caricatures de Mahomet dans les violences des pays arabes/musulmans.


 

Dans le préambule de votre émission diffusée sur M6 le 24/09/2012, vous avez interpellé les dirigeants de Charlie Hebdo en demandant s’ils considéraient comme des « martyrs de la liberté d’expression » les personnes tuées par des Musulmans offensés par les dénigrements de Mahomet.

Cette pseudo question est choquante à plus d’un titre. Continuer à lire … « Du bon usage du martyr et du sacré »